Glaformenaturellement

Un site utilisant unblog.fr

19 février 2013

Energie vitale

Classé dans : Santé — glaformenaturellement @ 11 h 21 min

Ce matin, au lever, j’étais en forme!! Ce qui ne m’était pas arrivé depuis plusieurs jours. Et puis, le soleil aidant, les câlins de ma fille, une bonne nuit de sommeil réparateur…l’ énergie est revenue.

Mais en fait, c’est quoi cette énergie…d’où vient elle? physique, morale…je n’ai pas toutes les réponses et je pense qu’un blog ne suffirait pas à développer toutes les caractéristiques.

ENERGIE VITALE

L’énergie vitale ou vitalisme est aussi connue sous d’autres noms, Le prâna des hindous, le chi des chinois, fluide, énergie divine, magnétisme animal….

Il y a bien sûr l’énergie de l’âme, celle qui nous fait avancer , qui nous aide à nous lever le matin, à nous ouvrir aux autres. Il y a l’énergie physico-chimique, qui est en fait une transformation des nutriments que nous ingurgitons et qui va être utilisée par nos cellules, nos muscles, nos organes pour accomplir les tâches quotidiennes et vitales : respirer, manger, bouger , éliminer, penser..

Celle dont je veux vous parler, c’est un peu un mélange des 2. Physique, c’est l’état du système nerveux et des glandes endocrines par rapport à la masse des surcharges et perméabilité emonctorielle. En clair, c’est votre capacité à utiliser au mieux, ce que vous mangez, buvez, votre sommeil, votre respiration, vos activités. Je dis les 2 car elle dépend aussi de votre état de stress, de votre envie à positiver ou à ruminer.

Il est effectivement intéressant de se poser la question suivante : est ce que je déprime parce que mon énergie vitale est faible ( du coup mon corps est ‘malade’) ou est ce à l’inverse, mon énergie vitale qui est en baisse et donc mon moral l’est aussi. Qui a fait l’ œuf, qui a fait la poule?? Sans vous donner la réponse, je crois que l’un ne va pas sans l’autre et qu’il faudra de toute façon réagir et travailler aussi bien sur le corps que sur l’esprit.

SI JE SUIS MALADE..

Je ne sais pas comment vous réagissez quand vous êtes malades. Dans mon cas, j’attrape une bonne fièvre avec vertige, je me couche et me repose, me soigne bien sûr, mais le repos est primordial. Mais je traîne, mange à peine, déprime, j’ai perdu mon ‘énergie’…puis quand j’en ai assez de cet état de larve (si mon état physique me le permet), je me lève, prends une bonne douche, me prépare comme si je me rendais au travail (habit, maquillage,coiffage..). Mon visage, dans la glace, n’est plus celui de quelqu’un qui a perdu son peps , et je revois la lumière, ce que je vois me plaît et mon corps me le rend, je vais mieux dans les heures qui suivent ( même si je tousse ou suis encore un peu fiévreuse..).

Que s’est il passé? ai je décidé moi même que mon énergie devait revenir? est elle partie d’ailleurs? et bien non…elle était là, elle avait délaissée mes fonctions disons » secondaires » (digestion, musculaires, intellectuelles..) pour se consacrer à la lutte en activant ma fonction immunitaire et mes fonctions vitales ( respiration, circulation, élimination, assimilation). Il y a eu déséquilibre entre mes différentes fonctions. En me levant, j’ai tout de même rappelé à mon corps que j’étais en vie (je l’ai remercié) mais que mon énergie pouvait à nouveau diffuser dans tout mon être.

Tout mon corps s’est mobilisé pour anéantir ce virus et mon énergie vitale en était l’ impulsion, le général des armées.

Avons nous tous cette énergie?

Et bien, nous sommes tous différents et même sur ce point. Il n’ y a qu’a regarder autour de nous, certains ne sont jamais malades (ou peu), d’autres peuvent prendre une carte d’abonnement chez leur médecin .

En général, les enfants ont une vitalité énorme, ce sont des sur-vitaux. C’est pour cela qu’un enfant malade va faire une fièvre à 40° et le lendemain va courir à nouveau. Sa grande énergie réagit vite, en puissance, d’où une fièvre élevée mais  d’une efficacité redoutable. D’ailleurs, c’est pour cela qu’il ne faut pas s’affoler lors de température excessive car son corps lutte, la chaleur tue les microbes. Bien sûr, si il est dans un état anormal et que la fièvre ne baisse pas , consultez! attention, cela ne veut pas dire que tous les enfants réagissent de la même façon. Certains peuvent être plus faibles, déminéralisés, souvent par une alimentation non adaptée ( j’y reviendrai dans un prochain article);

Les personnes âgées sont des sous-vitaux : ils éliminent moins bien, font peu de fièvre, les maladies ne ‘sortent pas’, elles sont profondes, continues, lésionnelles et souvent irréversibles. Cette énergie a été consommée et peu renouvelée. Au cours de notre vie, nous brûlons la vie et notre vitalisme de façon insidieuse. Nous sommes peu malades, nous mangeons n’importe quoi, nous n’écoutons pas notre corps, nous vivons à 100 à l’heure. Et puis, un jour il dit ‘stop’ et c’est trop tard.. Ce que nous faisons aujourd’hui et que notre corps semble encaisser, nous le paierons plus tard…et l’addition peut être salée.

Je suis un peu alarmiste mais je souhaite vous faire comprendre que c’est maintenant qu’il faut réagir. Il est toujours temps de ménager sa vitalité. Bien sûr, nous ne savons pas de quoi demain sera fait, mais cela vaut peut être le coup d’épargner un peu, au cas où vous vivriez encore quelques belles années. Vous le faîtes avec votre argent? alors pourquoi pas avec votre énergie? il ne s’agit pas de se priver mais de mieux utiliser cette énergie.

La vie est courte, le monde est plein de richesses, pour les découvrir, il faut du temps, de l’argent mais aussi de l’énergie , de l’envie.

 

Laisser un commentaire

 

La Vie est belle avec le mo... |
Racinecelest |
Lesjardinsdiroisederochefort |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Etresoimeme
| Acneconseils
| Que faire contre l'eja...